N U I T

Quatre lettres détachées éclairant au faisceau lumineux, une électro grave et puissante, rappelant la musique industrielle de Portishead ou d'Archive.

 

Avec l'obscurité comme force vitale et positive, la pénombre devient son territoire de création, sa source de pulsions et d'envies.

Vendredi 1 juilletScène Beauregard17h15